VOYAGER MIEUX Pourquoi ? Comment ? Où ?

Le Tourisme Durable  et le principe de voyager mieux ont le vent en poupe ces dernières années, surtout depuis la crise
sanitaire. On entend partout les mots « durable »,« écoresponsable », « éthique »…
Beaucoup de voyageurs se tournent vers des séjours plus verts et moins impactants pour la
Planète et les populations, et ça c’est une super nouvelle !!!!

Et Pourquoi ?

Depuis les années 2000, il y a eu une explosion du tourisme et il est devenu un réel
phénomène de masse , on parle même « d’Over-tourisme »:
-Nous étions 1,4 Milliards de touristes internationaux en 2018 ! Et l’Organisation Mondiale
du Tourisme en prévoit 1,8 Milliards pour 2030 !!!
-Le tourisme est devenu le 3 ème secteur économique mondial

Et bien sûr, tout cela n’est pas sans conséquence…
Pollution de l’eau et des sols à cause du nombre toujours plus important de déchets et de
détritus qui polluent la nature.(substances chimiques, rejet des eaux usées…)
Pollution de l’air ; le tourisme est responsable de 5% des émissions de gaz à effet de serre,
ce qui contribue à accélérer le réchauffement climatique.
Destruction des écosystèmes et disparation de la biodiversité (bétonisation des côtes,
déforestation, destruction de la végétation, des coraux…)
Surconsommation des ressources naturelles (augmentation des besoins en énergie, en eau
et en nourriture dans les zones déjà fragilisés, exemple des hôtels avec piscine en zone
désertique…)
Menace sur le patrimoine culturel (certains lieux ou villes ne sont pas adaptés pour
recevoir un trop grand nombre de touristes et se détériorent plus rapidement)
Instrumentalisation et perte d’authenticité des folklores traditionnels (on assiste quelques
fois à de faux rituels ou faux villages reconstitués pour faire plaisir aux touristes)

C’est donc devenu une nécessité de voyager de manière plus responsable !

De nombreuses mesures ont déjà été prises par les autorités, comme la protection de zones
naturelles, la limitation du nombre de visiteurs dans certaines villes ou lieux culturels, le
réaménagement de certains territoires….
Mais c’est aussi à nous en tant que voyageurs d’adopter de nouveaux comportements pour
limiter tous ces effets. Il est grand temps de voyager AUTREMENT, mais COMMENT ?

Oui d’accord ,mais Comment ?

Il s’agit d’avoir un impact positif quand on voyage, sur les plans social, culturel et
économique vis-à-vis des populations locales et de limiter son impact environnemental.

On peut agir sur tous les aspects de notre voyage, que ce soit pour se déplacer, manger,
consommer, se loger, se divertir….

Voici donc quelques conseils faciles à appliquer pour voyager mieux :

1/Réduire l’impact écologique de ses transports

Limiter ses trajets en avion et trouver des moyens de transports alternatifs
Si destination lointaine, on peut compenser son empreinte carbone sur certains sites comme
GreenTripper.

2/Pratiquer le « slow tourisme »
On prend le temps de s’imprégner du pays qu’on visite et on privilégie la qualité à la quantité
du voyage. Plutôt que de voyager plus pour voir plus, l’idée est de ne pas tout voir mais de
mieux le voir.

3/Se Loger écolo, local ou chez l’habitant
Le choix de votre hébergement aura beaucoup d’impact sur l’environnement et surtout sur
l’économie locale. Avec un séjour chez l’habitant ou en hébergement local , vous serez en
immersion totale dans la culture du pays et votre argent ira directement à la communauté
locale.
Si vous préférez l’hôtel, choisissez-en un avec un écolabel.

4/Sortir des sentiers battus
Eviter les zones bondées de touristes et préférer les itinéraires plus authentiques, moins
surfaits. Sinon, essayer de s’y rendre hors saison pour limiter l’impact.

5/Manger local
Favoriser les circuits courts, la cuisine locale. Vous découvrirez les vraies saveurs de la
destination et vous vous régalerez (souvent pour moins cher !)

6/Voyager zéro déchet
Totebag, vaisselle réutilisable, gourdes, produits d’hygiène naturels…des centaines de
produits du quotidien peuvent vous permettent de réduire vos déchets en voyage.

7/Partir avec des agences de voyage responsables et engagées
Choisir une agence ayant un label, un comportement responsable, une compensation carbone
ou qui propose des circuits éthiques et écoresponsables vous permettra de réduire votre
impact tout en délégant l’organisation de votre voyage.

8/Partir à la rencontre des locaux
J’ai coutume de dire que ce sont les rencontres qui font les plus beaux voyages car ce sont les
anecdotes avec les locaux qui me marquent le plus en voyage.

En utilisant les transports locaux, en faisant ses courses au marché, en dormant chez
l’habitant, on contribue directement à l’économie locale, on s’immerge totalement dans la
culture et on fait des rencontres inoubliables !

9/Pratiquer du volontariat
Il s’agit vraiment d’un échange et d’un partage.
Passer directement par les associations locales ou une plateforme de mise en relation.
Identifier ses compétences et ses motivations avant de choisir votre mission et sa durée ; il en
existe des milliers en France et sur tous les continents.

10/Découvrir les animaux et la nature avec respect
Préférer les excursions douces, à pied, à vélo, en kayak…pour ne pas perturber la nature et
les animaux.
Utiliser les sentiers de randonnée pour ne pas abîmer les parcs protégés.
Bannir toutes les activités avec des animaux domestiqués (balade à dos d’éléphants,
spectacles de dauphins….)
Préférer les sanctuaires ou réserves de conservation qui agissent vraiment pour le bien-être
des animaux.

Il est évidemment difficile de tout appliquer à la lettre ! Mais il n’y a pas de petit geste, alors
en modifiant un ou plusieurs de nos comportements en voyage, on agit et on réduit son
impact pour le rendre positif !
Alors Go !!! on n’a plus vraiment d’excuse pour ne pas s’y mettre….

Alors on va Où ?

On peut voyager mieux PARTOUT !!!! Du parc à côté de la maison aux îles du bout du
Monde…

C’est vrai qu’il n’y a pas de destination typiquement consacrée au tourisme responsable et on
peut décider de voyager mieux quelque soit l’endroit que l’on visite.
Mais si vous souhaitez sortir des sentiers battus , éviter le tourisme de masse et choisir des
lieux plus naturels, authentiques et peu fréquentés, il existe quand même des destinations
plus « appropriées » :
Les Cévennes, les Vosges, la Corse en voilier…pour la France.
Et dans le Monde : la Namibie, la Slovénie, l’Irlande, le Nicaragua, la Norvège, Oman, la
Mongolie, l’Equateur…

Ne vous en faites pas, un article arrivera bientôt sur le top des destinations
écoresponsables pour 2023, vous n’aurez plus qu’à choisir…

J’espère que ces conseils vous auront été utiles, je vous invite à parcourir le Monde de
manière plus authentique et responsable. Si nous voulons pouvoir continuer à voyager, il
nous faut commencer par voyager mieux…